custom-header

RECEVEZ DES INFORMATIONS SUR LES ACTIVITÉS À VENIR

Soirée spoken word Mardi 13 février 2018

Soirée spoken word Mardi 13 février 2018

Soirée spoken word Mardi 13 février 2018

https://www.facebook.com/events/1596149237119564/

Ouvert à toutes et tous ! Venez écouter des textes ou lire vos propres textes. Bonne humeur garantie, collation buffet.

Les soirées SPOKEN WORD multilingues de l’Alliance Française du Manitoba ont lieu 3 fois par an et sont animées par Amber O’Reilly.
( en novembre à l’Alliance Française du Manitoba, en février à la Maison Gabrielle Roy, puis en avril au CCFM) Nous offrons une scène ouverte et ouverte à tous: francophones, anglophones, franglophones, et autres. Venez partager vos mots en français et/ou en anglais ey/ou toute autre langue de votre choix et aidez-nous à construire une véritable communauté de poètes.

Apportez votre voix et vos intruments et nous serons là pour vous écouter et claquer des doigts!

Le Projet a été lancé pendant la saison 2015-2016 par l’Alliance Française du Manitoba et était porté par Léonore Bailhache et Rob Malo, dans le but d’appuyer la création de slam et de poésie à Winnipeg en offrant une scène ouverte multilingue et accessible à tous.

L’animatrice de la saison 2017-2018, Amber O’Reilly est née sous le soleil de minuit à Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest. Elle vit à Winnipeg depuis 2013. Amber est passionnée des langues et des cultures, ce qui l’a menée à lire, écrire et parler le français, l’anglais, l’espagnol et le portuguais. Elle détient un Baccalauréat ès Arts en Études internationales et Espagnol de l’Université de Saint-Boniface. Elle a fait ses débuts en poésie slam à Victoria, CB, en tant que membre de l’équipe gagnante du Collège du Monde-Uni du Pacifique Lester B. Pearson au tournoi d’écoles secondaires Victorious Voices de 2012. Depuis, Amber partage sa poésie à plusieurs événements poétiques dont Speaking Crow, Voices Ink, Winnipeg Poetry Slam, le Winnipeg Fringe Fest, le Festival canadien de Spoken Word et d’autres encore.

 

No comments.