custom-header

RECEVEZ DES INFORMATIONS SUR LES ACTIVITÉS À VENIR

LIVRE D’OR

« J’ai fait un exposé oral sur Gabrielle Roy, mais je ne pensais pas que par la suite, je ferais moi-même la visite de sa maison. J’ai appris encore plus à son sujet! Merci! »
Natasha Blainville, Québec, 26 juillet 2015

« Quel beau moment passé dans l’univers de Gabrielle Roy – en rentrant à Québec, je me promets de la relire! Merci à ceux qui soutiennent ce lieu! »
Arichol, Québec, 19 juillet 2015

« Merci pour cette intéressante visite! »
Myriam et Jean, le 15 juillet 2015

« Très touchant comme expérience. Ca nous rafraichit la mémoire au sujet d’une auteure tant aimée. Bravo! Ceux qui ont rénové cette demeure ont eu raison! Merci! Des visiteurs de Québec et du Saguenay Lac-St-Jean. »
Robert et Noëlla, Saguenay Lac St-Jean, le 8 juillet 2015

« Je l’ai étudiée à l’école secondaire et sa vie, ses écrits m’ont toujours intéressé. Bravo! Appréciation pour avoir cette maison et son histoire. Merci! »
Laurier et Jacqueline Beausoleil, Alban, ON, July 7th 2015

« 30 years or so saw the movie Tramp at the Door which inspired me to a frenzy of reading everything written by Gabrielle Roy or about her. Am so glad I finally had the chance to see her childhood home. »
Larry Speiss, Arborg, MB, July 7th 2015

« The visit inspired us to read so much more of this brilliant author »
Marshall and Gretchen Joman River Falls, Wisconsin, July 4th 2015

« Merci pour la jolie visite chez Gabrielle »
Louise Forest, Ottawa, le 4 juillet 2015

« Merci beaucoup de la belle visite de la maison de Mme Gabrielle Roy. »
Velma et Alyre Lévesque, Grand Sault, Nouveau-Brunswick, le 30 juin 2015

« Quelle femme! Merci pour la visite! »
Christine Racicot, St-Jean-sur-le-Richelieu, le 26 juin 2015

« Je relirai avec bonheur Rue Deschambault et Bonheur d’occasion avec plaisir. »
Jocelyne Guérin et Raymond Tardif, St-Nazaire (Lac St-Jean), le 26 juin 2015

« Je suis émue d’être dans ses lieux, dans son intime. Merci pour la visite sentie en partage de son œuvre. De la lire mieux : Chère Gabrielle! »
Daniel Gélinas, Montréal, le 26 juin 2015

« Cette maison vit dans son œuvre. C’est une joie de pouvoir parcourir des lieux qui ont inspiré cette grande écrivaine. »
Gilles Gonet, Ottawa, le 26 juin 2015

« Merci de m’avoir donné la chance de voir le lieu de naissance et de la jeunesse de Gabrielle Roy. Je vais mieux pouvoir comprendre ses œuvres!
Merci pour la belle visite! »
Claudette Beauchemin, Montréal, le 26 juin 2015

« Très belle maison, bien restaurée. Merci de votre travail pour préserver cette partie du patrimoine littéraire et culturel important pour le Québec, le Manitoba et le Canada. »
Kristina Bergeron, Lévis, le 24 juin 2015

« Belle visite, la restauration de la maison est superbe. Visiter l’endroit où Gabrielle Roy a grandi m’a donné l’envie de lire ses livres. Merci. »
Mélissa Bergeron, Lévis, le 24 juin 2015

« C’est un grand bonheur pour moi d’avoir pu visiter la maison Gabrielle Roy, cette grande écrivaine de chez nous.
Sa lucarne, quelle joie de d’avoir pu y jeter un œil. Merci! »
Aliane, Sherbrooke (Qc), le 22 juin 2015

« Je suis vraiment heureuse de pouvoir vivre ce beau moment et de découvrir un personage bien spécial.
Merci de m’avoir permise cette belle découverte. xx »
Anonyme, le 21 juin 2015

« Je réalise un rêve longuement attendu. C’est aussi un retour dans mon enfance dans la maison de ma grand-mère Favreau. Merci de conserver cet endroit précieux! »
Thérèse Favreau, le 21 juin 2015

« C’est un plaisir de visiter cette maison d’époque, la maison de Gabrielle Roy. Merci à notre guide Kellee pour toutes les informations – c’est très intéressant! »
De Maryse et Alain – Salaberry-de-Valleyfield, Qc, Canada, le 20 juin, 2015

« Un petit mot du Québec chère Gabrielle! Quel beau souvenir tu as laissé dans mon cœur d’adolescente. Bravo pour l’initiative de faire de sa maison un lieu de visite – tout est intéressant –Merci pour la visite »
Dufour, Québec, le 19 juin 2015

« Vous avez bien reconstitué l’intimité et la chaleur qui semblait régner dans cette maison d’enfance de l’écrivaine. Cette maison semblait un terrain fertile pour nourrir l’imagination de Mme Roy. »
Philippe O’Reilly, Montréal, le 14 juin 2015

« Très bien, très beau »
Michel Boulanger, Lévis, Québec, le 14 juin 2015

« C’est un bonheur pour moi qui a lu et étudié l’œuvre de Gabrielle Roy de venir dans ces lieux où elle a vécu. Magnifique œuvres très inspirantes. Merci pour tout. »
Bernadette Kassi, Université du Québec en Outaouais, le 13 juin 2015

« Merci pour cette belle visite qui m’a fait revivre les moments que j’ai passée à lire et à enseigner les œuvres de Gabrielle Roy. »
Peter Klaus, Berlin, Allemagne, le 11 juin 2015

« Merci pour la visite, Amazing »
Kanaté, Rochester, NY, le 11 juin 2015

« Trente ans depuis ma première visite à Saint-Boniface, je suis ravi que cette maison historique ait été convertie en musée pour conserver la mémoire de cette grande écrivaine «québécoise» qui n’a jamais perdue son âme franco-manitobaine. »
Gilles Dupuis, Université de Montréal, le 10 juin 2015

« Quelle belle occasion de dialoguer en silence avec Gabrielle Roy, qui a su mettre tant d’humanité dans ses écrits. »
Pierre Morel, Montréal, le 10 juin 2015

« Une veritable découverte au cœur de St-Boniface. Et, merci pour cette visite guidée »
Ana Peter Soto, Madrid, le 9 juin 2015

« Gabrielle Roy! Une grande femme qui écit pour toujours. Ses personnes, ses lieux, ses histoires habitent en vous.
Visite guidée magnifique. Un grand merci. »
Margarita Alfero, Madrid, le 9 juin 2015

« Merci pour cette merveilleuse interprétation. Nous faire revivre plein de bons souvenirs dans notre cœur avec autant de détails et de sympathie.
Merci bonne saison »
Michel, Réjeanne, Jules et Collette, le 8 juin 2015

« Je suis une Québécoise qui a visité la Maison Gabrielle-Roy l’été dernier. J’ai été transportée par la magie des lieux. Quel émerveillement de me retrouver sur les lieux de l’enfance de Gabrielle Roy qui ont tant marqués mon auteur favorite. Ce fut une expérience fort positive, d’autant plus que l’accueil fut fabuleux. Pour un prix ultra-modique (qui devrait à mon avis être augmenté), le musée nous offre une tournée guidée qui s’avère fort instructive sur la vie et l’oeuvre de l’auteur. Depuis l’été, j’ai convaincu plusieurs de mes amis de faire le même périple jusqu’au Manitoba, une province que l’on gagne à connaître pour son bilinguisme, l’accueil de ses gens et le nombre incalculable d’endroits sympas. Wow! Chapeau la Maison Gabrielle-Roy et la province du Manitoba. Je suis franchement épatée. »
Huguette Major ,21 février 2009

« Chère Gabrielle, c’est à vous que je connais si peu, à qui j’adresse ces mots. Je partage cette passion des mots. Jouer avec eux, les lancer pour les yeux, les lancer pour les yeux d’inconnus les rattraper en vol, d’être ainsi dans ces lieux si précieux, pour vous, m’inspire.

Merci d’avoir été si grande pour la littérature québécoise. Je ne suivrai jamais votre chemin, mais aujourd’hui, à ce moment précis, je vous garde une place au cœur de ma mémoire. »
Filzsou, l’Ange-Aérieu xoxo, le 19 juin 2015

« Cette entrée chez Gabrielle Roy est comme une entrée ou plutôt comme un retour dans mon propre «grenier». J’en ai les larmes aux yeux… et j’espère reprendre, continuer de me préserver des temps de solitude où je peux écrire et témoigner de la beauté de la vie malgré tout ce qui lui fait ombrage. «Le travail croit tout à côté du blé et il ne convient pas d’arracher aussi le blé». Alors je ne dois pas mettre en évidence, sous l’éclairage de l’amour, la beauté du blé… Merci à vous tous et à vous toutes qui avez perpétré, par la vitalité de ces lieux, le riche héritage que cette œuvre est plus qu’humaine… pour moi, elle est de source divine. Gloire à Dieu et à sa plus grande création, l’humain. »
Andrée Turgeon, Sainte-Thérèse, Québec, le 17 juin 2015

« Passer dans la maison où Gabrielle Roy a vécu, c’est un pèlerinage, c’est un moment de grâce. Merci à tous ces gens qui luttent et qui travaillent pour gagner la culture francophone bien vivante. »
Claire Lavoie, Saguenay Lac St-Jean, Québec, le 15 juin 2015

« Merci beaucoup à ceux et celles qui ont eu le courage et la ténacité de préserver ce «monument-maison» en l’honneur d’une si grande dame de la littérature canadienne française… Merci à la guide interprète pour vulgariser aussi bien tant d’années de vie en si peu de temps… Longue vie à la corporation!  »
Réjeanne Audet, Maria, Gaspésie et maintenant Québec, le 15 juin 2015

« Cette visite fut pour moi un retour en arrière. Plusieurs objets de cette maison étaient présents dans la maison paternelle de chez ma grand-mère (Gran man!) Belle exposition et félicitations aux bénévoles! »
Danielle Lavallée, Montréal mais originaire de Joliette, le 15 juin 2015

« A pleasure to visit / a beautiful home and informative tour / lovely space for children to visit – Merci! »
Vanessa Wanneth, AL/CE, June 14th 2015

« Bravo! Aux gens qui ont réuni leurs forces et leurs fonds pour la restauration de la maison et à ceux qui ont fait don des meubles et d’autres objets de l’époque. J’ai lu presque tous l’œuvre de la belle Gabrielle. Un conseil pour les jeunes d’aujourd’hui qui aspirent à devenir journaliste (comme elle à ses débuts) ou écrivaine : pour bien écrire, il faut trois choses avant tout : 1) lire 2) lire 3) LIRE beaucoup!! »
Raoul HOLLAND (Victoria, C-B. et ailleurs), le 14 juin 2015

« Gabrielle, vous qui avez habité à LaSalle, Qc, je visite votre maison comme une voisine car vous habitiez le 5, rue Culepin, LaSalle. »
D’une Lasalloise, Denise Bergeron, La Salle, 30 mai 2015

« Beautiful, very interested home. »
Maureen Baskin and Kurmin Costa Motladuck, May 26th 2015

« Quelle belle visite! Beau travail de reconstruction. Merci. »
Caroline Borris et Mélanie Faucher, le 26 mai 2015

« Touchant, TRÈS touchant! Gabrielle c’est:
– Mes premières émotions littéraires
– Une bonne partie de mon enfance
– La possibilité de voyager
– Le gout de la «belle» écriture
– L’idéal réalisé
– Le partage des mots justes
Merci de nous avoir rendue Gabrielle. Merci de nous avoir reçus. »
Jean-Guy Pelilpas et Françoise Lafrance, Québec, le 26 mai 2015

« Thank you for thorough and depth town. Very much enjoyed and enjoyed and exposing my granddaughter to the history of Gabrielle Roy. »
Judy W-N., Former Manitoba Resident, now Edmonton, Alberta, May 13th 2015

« Je suis bien contente de connaître l’histoire d’une femme écrivaine qui a réussi. »
Gabrielle A., le 9 mai 2015

« Merci Colombe! Une très belle surprise cette maison! »
Alyce, le 3 avril 2015

« It was a thrill visit the family honor of my favorite Canadian author. »
M. Jolplein, Langley, British-Colombia, le 27 septembre 2014

« Pèlerinage qui a 88 puisque mes 26 heures de train de Toronto + 5 heures de Montréal. Au point de ne plus vouloir partir d’ici demain soir. Plus qu’en regardant les 88 de la frontière manitobaine, peut-être que d’habiter, à St-Boniface, peut-être serait-ce ça le bonheur?
Musée – ou plutôt maison imprégnée de plénitude, en ces minutes d’écriture, et de pensées inspirantes jamais garanties pour mon avenir au sein du Canada-français. Y vivre et travailler en français, voilà mon souhait depuis plus d’une douzaine d’année dans ma conquête de ce si beau pays, le Canada!
Longue vie au Manitoba et source d’information irremplaçable qu’est Andréanne! »
Anonyme, le 3 septembre 2014

« Très belle visite de cette belle grande maison ! C’était bien intéressant, très bien expliqué. Dorénavant je vais sûrement continuer à lire de ses livres. »
Thérèse Chaput, Ste. Anne, Manitoba, le 22 août 2014

« Pour toutes les fois où j’ai entendue parler d’elle, et ensuite la découverte de Bonheur d’occasion. Quel bonheur, d’être ici, de sentir ses vibration d’amour si intense en entrant ici. Merci ! »
Francine et Gilles Mercier, Estrie, le 20 août 2014

« Visite en souvenir de nos lectures d’enfance de Gabrielle Roy, très agréable ! »
Suzanne et Alain, Québec, 12 aout 2014

« Visite très intéressante, la guide nous a bien décrit la vie de Gabrielle Roy. Une grand merci »
Louise et Francine Tremblay, Québec et Suisse, le 12 aout 2014

« Très belle visite guidée. Excellente immersion dans le monde de Gabrielle Roy. Excellente guide, s’exprimait avec clarté et spontanéité. Merci! »
Johanne et Guylaine Periguy, Robert Cain, Charlevoix, le 9 août 2014

« Décidément, à mon retour au Québec, je vais m’empresser de lire quelques romans de Mme. Gabrielle Roy. Cette visite m’a convaincue, Bravo et merci ! »
Brigitte, Beloeil, Québec, le 9 aout 2014

« Félicitations à toute l’équipe pour la mise en valeur de l’histoire de Gabrielle Roy »
Serge Renot, Beloeil, le 9 aout 2014

« Belle visite très intéressante et capturante. Un magnifique hommage à Gabrielle, sa famille, etc. »
Chantal Desjardins, Québec, 27 juillet 2014

« Belle visite, belle maison, en bel hommage à Gabrielle, sa famille, se mémoire et son œuvre !
Estelle et Albert Saboury, Granby et Claude Saboury, Brossard, le 26 juillet 2014
Très bonne tournée par Adriana Chinchilla Chaput ! J’ai bien aimé apprendre au sujet de Gabrielle Roy! »
Carinna Guffei, Winnipeg, le 15 juillet 2014

« Très bien- excellent en tout ! Merci »
Raymond et Françoise, Trois-Rivières, le 5 juillet 2014

« Belle reconstruction de l’habitat de l’écrivaine Gabrielle Roy. Une découverte pour nous, vivant en France, connaissant cette écrivaine et autres – dans l’ignorance de sa ville natale. »
Marc Marglin Carnus, Paris, juin 2014

« Je suis contente d’avoir visité cette maison, c’est magnifique! »
Gilles et Lucette, Laval, juin 2014

« Que de beaux souvenirs de cette écrivaine extraordinaire. Nous avons très apprécié la visite! »
Jeanine- Jean-Paul, LaSalle, le 7 juin 2014

« Une belle visite pleine d’impressions. Une petite maison dans la vie interne d’une femme hors de son temps. Maison magnifiquement rénovée et l’accueil est ici la hauteur de Gabrielle Roy »
Guy Lavoie, Québec, le 7 juin 2014

« Avec mon épouse, Lorraine, J’ai passé deux bonnes heures dans la première maison de Gabrielle Roy, là où tout a commencé pour elle. Nous tenions beaucoup à une arrêter ici, en route pour l’Athéna. Que de bon souvenirs de lecture : Bonheur d’occasion, Rue Deschambault, etc. ! Quelle détresse et quel enchantement mêler…  »
Serge Cantin, le 6 juin 2014

« Happing to visit this building! »
Y-Cheih-Huang, 1er juin 2014

« What a great Winnipeg treasure. It’s my first visit. Having been born in St-Boniface hospital and walked down Rue Desmeurons, I frankly came to see the house. Both French and am- French Winnipeg, alike showed be proud of such a beautiful passing of Gabrielle Roy. »
Christine Wojcihousli, Winnipeg, June 1st 2014

« Great tour! Very enjoyable! Thanks  »
Ken Bird, May 31st 2014

« My favorite part of the house was the attic cause there was lots of stuff for kids »
Naahili Beshada, May 31st 2014

« My favorite part was the attic. This house is beautiful, and reminds me of my childhood. »
Chanelle Labuik and Jeanine Girard-Labuik, le 31 mai 2014

« J’aime beaucoup la maison ! »
Keaira Labuik, le 31 mai 2014

« I Love the telephone and the typewriter! »
Breanna Labuik, le 31 mai 2014

« Enfin, je peux voir ou a vécu Gabrielle Roy. J’en ai des frissons… Depuis samedi soir que je suis à St. Boniface et j’attendais ce jour (aujourd’hui) avec impatience. Merci à tous ceux qui investissent de leur temps pour prendre soins de cette maison. Je suis très fière d’être canadienne-française comme Gabrielle. J’ai le goût de lire tout son œuvre. À bientôt j’espère. »
Lise Gohier et Gilles Brochu, Mont-Tremblay, le 29 mai 2014

« Le groupe de conversation française vous remercie pour cette visite bien guidée. On a appris énormément des choses du sujet de Gabrielle Roy.  »
Khalil Chouayekh, le 11 mai 2014

« Gabrielle Roy, was my Father’s aunt. My Grandmother was one of Gabrielle Roy’s sisters. Her name was Anna Painchaud. Over 11 yrs ago; my 2 daughters, Michelle and Mindy, took me to Winnipeg for a visit, as I now reside in Wray, CO. On another trip to Winnipeg, my cousin Lorraine took me to the museum. I enjoyed it very much! What an honor to her. She would have loved it! She would visit our family occasionally when she would come to Winnipeg. Thank you for the lovely honor you have bestowed on her, and keeping her memory alive for all of us who loved and remembered her. I really enjoyed this web site and seeing pictures of the house and the rooms again. Thank you to all who made this project a reality. I wish you well, on the 100th celebration in March. Sincerely, Charlotte Edwards, (Painchaud). »
-Charlotte Edwards, (Painchaud), 7 février 2009

J’ai visité la maison en juillet 2003, et j’ai des souvenirs de toute beauté de cet arrêt! Patrick McDougall 7 décembre 2008 Gabrielle Roy taught my brother and me at Provencher Collegiate Institute in the 1930s: in my case, just before she left for Europe. And I was lucky enough to meet her again for several hours in her Quebec City apartment shortly before her death. As you can imagine, Ms Roy is prominent in my memoirs which I have now “blogged” at http://debunko.wordpress.com My famous Grade One teacher is mentioned most in Chapter Two and Chapter Thirty-Eight. Your comments would be much appreciated.
-Ronald Mc GREGOR, 28 décembre 2008

J’ai déjà lu du Gabrielle Roy, Elle m’a mème inspiré, ce site m’intéresse. Maintenant vous pouvez lire en ligne gratuitement genre ebook mon nouveau bouquin qui a pour titre: LES HOMMES DES TÉNÈBRES dont un chapitre se déroule justement au Manitoba. Vous n’avez qu’a signaler sur le web: LES ÉCRITS VIBRATIONS (le premier en haut). Françoise Papillon 2 septembre 2006 La Maison Gabrielle-Roy est un trésor national. Il est émouvant de visiter sa maison natale et surtout le grenier qui l’a inspiré dans l’écriture de ses oeuvres. Visitez aussi le site www.gabrielleroy100ans.com pour des photos inédites.
-Patrick McDougall Renald Mercier, 25 octobre 2008

La Presse, du 12 août 2006, section Vacances/Voyages, Le Saint-Boniface de Gabrielle Roy, a ravivé de beaux souvenirs de mon court séjours à St-Boniface, en 1998. Pour moi, Québécoise, Gabrielle Roy, Louis Riel et les dix sous. ramassés dans nos écoles pour La Survivance, ont aider le fait français au Manitoba. Félicitations pour le collectif que vous laissez aux générations futures. Lorraine Brunet
-Lorraine Brunet, 13 août 2006

No comments.